Éthique sportive et sanction disciplinaire

Dernière modification:

Éthique sportive et sanction disciplinaire

Toute équipe inscrite dans les ligues d’Ultimate Québec s’engage à respecter les règlements de l’organisation, afin de favoriser le bon déroulement des activités et la bonne entente entre les joueurs. En cas de non-respect des règlements, Ultimate Québec, suite aux recommandations soumises par le comité d’éthique, imposera des sanctions disciplinaires selon la Politique sur l’éthique sportive disponible sur le site internet.

Exemple de comportement inapproprié :

  • Absence à la rencontre des capitaines.
  • 2 déclarations de défaite par forfait.
  • Deux notes de 8 et moins d’esprit sportif.

 

Sanctions disciplinaires aux individus (en fonction de la Politique sur l’éthique sportive) :

  • Avertissement par courriel.
  • Convocation à une audience de discipline.
  • Suspension aux activités d’Ultimate Québec.
  • Exclusion aux activités d’Ultimate Québec

 

Sanctions disciplinaires aux équipes (en fonction de la Politique sur l’éthique sportive) :

  • Avertissement par courriel.
  • Imposition d’un observateur aux frais de l’équipe fautive.
  • Suspension de l’équipe pour une période indéterminée.
  • Interdiction de se réinscrire l’année suivante à la même activité.
  • Exclusion définitive aux activités d’Ultimate Québec.

 

Le cercle du Spirit :

Les équipes sont fortement encouragées à tenir un cercle de Spirit en fin de partie pour remplacer la traditionnelle poignée de main. Les capitaines y sont invités à communiquer à leur adversaire l’état d’âme de ses coéquipiers ainsi que les faits saillants relatifs à la conduite sportive ou non des joueurs adverses et de ses propres coéquipiers.

Le joueur ou la joueuse « Spirit » du match:

Chaque équipe est également encouragée à nommer un joueur ou une joueuse s’étant démarqué par son esprit sportif pendant la partie.