QrinQué

Dernière modification:

Tournois envisagés

  • FrisbeeFest (Trois-Rivières, 14-15 mai 2016)

Samedi

C’est sous le soleil de 8h que QrinQué amorce sa saison estivale contre ses rivaux des trois dernières années: Cherry Bomb. Pour près de la moitié de l’équipe, il s’agit d’une première expérience d’ultimate compétitif! Après un départ nerveux, QrinQué a su prendre l’avance d’un seul point. Malheureusement, ce ne fût pas suffisant et Cherry Bomb l’emporte au compte de 11-8.

Sans partie de pause, le deuxième match de la journée était contre Sriracha, une nouvelle équipe mixte. Cette équipe de joueurs d’expérience a donné du fil à retordre à QrinQué. Malgré la défaite de 15-5, beaucoup de plaisir s’est fait ressentir et QrinQué a su garder la tête haute tout au long du match. 

Deux parties de pause séparaient la partie de reclassement contre Fuel. Lors de ce match, le vent s’est levé, donc la défensive de zone de QrinQué fût beaucoup plus efficace que lors des deux premiers matchs. Les efforts et le beau travail en défensive a permis à QrinQué de signer sa première victoire de la saison 13-6! Le samedi se termine ainsi avec 1 victoire et 2 défaites. Il est maintenant temps de se reposer et de prendre des forces pour arriver prêt pour le lendemain… sous la pluie, le vent et le froid!

Dimanche

Au réveil, il était possible de constater sur le site de MétéoMédia que la pluie devait cesser vers 8h et qu’il y allait avoir des éclaircies au cours de la matinée. Pour les gens présents sur place, il était évident qu’il s’agissait d’une autre bonne blague de ce réputé site météorologique! Petit conseil : achetez-vous des gants lors de ces conditions! Cet ajout peut s’avérer très utile.

Le premier match de la journée était à nouveau contre Cherry Bomb. C’était le moment idéal pour la revanche. En raison de la température, ce fût une partie remplie d’émotions, d’échappés et de jeux difficiles à compléter. C’est sous la pluie et le froid que la vengeance devra patienter, car Cherry Bomb l’emporte finalement 9-6. QrinQué se reprendra assurément lors de la prochaine rencontre.

Il était maintenant temps de se sécher et de se réchauffer pendant nos deux parties de pause. C’est avec le cœur chaud des QrinQués que l’équipe retourne sur le terrain pour la dernière partie du tournoi contre Go Deep. Les premiers points furent tous à sens unique en raison des forts vents. Puis, le vent a changé de côté et a permis à l’autre équipe de prendre l’avance. Go Deep l’emporte 8-6 et QrinQué termine donc 10e.

À la suite de ce premier tournoi, QrinQué a fait de beaux jeux et a développé une super cohésion d’équipe. Évidemment, il y a place à amélioration. Cependant, comme premier tournoi de la saison, nous pouvons dire que celui-ci fût très amusant, ce qui laisse croire que la saison sera très prometteuse! On se revoit au tournoi mixte amical le 18 juin à Montréal, puis au Comedy of Errors le 2-3 juillet à Montréal!

Résumé de la fin de semaine de QrinQué en mots-clés:

#Yolo #FuckingWild #Jetaislapluscute #Cocotte #Ti-Loup #Babe #VeroVeroVero #SneakyBitch #LaGrosseMarde #Malaise #Blessés #Pluie #Soleil #Vent #Froid #PDC #PDQ #Qrinquette #rinQué #QrinQ #QrinQu #Plaisir #Frisbee

  • Comedy of Errors (Montréal, 2-3 juillet 2016)

Samedi
C'est confronté à une météo incertaine et changeante que QrinQué amorce le Comedy of Errors 2016, pré-classé 12ème sur 17. Effectivement, tout au long de la journée, la météo en a fait voir de toutes les couleurs. Un grand vent presque constant, de la pluie, du soleil, du froid et de la chaleur se sont alternés.
QrinQué amorce son premier match de la journée contre RUT, une équipe du Vermont pré-classée 4ème. Début de partie chancelant. QrinQué peine à s'adapter au vent et le jeu défensif n'est pas tout-à-fait au point en début de match. RUT prend rapidement les devants et mènent (8-2) à la demie. Changement de stratégie défensive apporté par coach Nano en 2ème demie combiné à une offensive qui s'ajuste; QrinQué réussit à réduire l'écart, mais trop peu trop tard, RUT l'emporte au compte final de 13-9.
Pas le temps de niaiser, un autre défi attend QrinQué. FORCE de Barrie (Ontario), pré-classée 5ème, les attend de pied ferme. QrinQué tente de continuer sur leur lancée du match précédent et utilise l'énergie pour commencer en force. Cependant, la tornade ontarienne a prévu tout le contraire. Rapidement, FORCE prend un, puis deux bris d'avance et se forge une avance de 4 points. Temps d'arrêt aussitôt demandé par coach Nano. Il est maintenant temps de faire preuve d'originalité et d'utiliser une nouvelle stratégie défensive pour contrer le handling plutôt habile de l'équipe adverse. FORCE semble déstabilisé par la nouvelle approche défensive et peine à faire circuler adéquatement le disque. QrinQué entame ainsi sa remontée. Cependant, le temps file et le horn de fin de partie se fait entendre. 9-8 à l'avantage de FORCE. Il faut cependant finir le point malgré le vent de face. QrinQué demande un temps mort audacieux, mais tout-à-fait légal.  Après quelques bons conseils du coach, QrinQué revient, se place et marque le point face au vent, ce qui égalise le compte à 9-9. QrinQué a donc le vent dans les voiles pour le point universe. Incapable de contrer la zone défensive de QrinQué, FORCE perd la possession du disque, ce qui laisse à QrinQué l’opportunité de marquer le point et de se sauver avec la victoire 10-9 sur le point universe.
QrinQué a droit à un match de pause lui permettant d'arriver frais et dispo pour le 3ème et dernier affrontement de la journée. Les adversaires: RAINBOW ULTIMATE, équipe de Boston, pré-classé 13ème. Pour la première fois de la journée, QrinQué amorce le match en force et prend l'avance dès le début. Le vent toujours aussi puissant vient compliquer le match pour les deux adversaires. Plusieurs revirements de part et d'autres, mais l'équipe québecoise reste tout aussi solide et ne regardera jamais derrière. QrinQué remporte fièrement le match 11-8.
Fin de la première journée : 2 victoires et 1 défaite. QrinQué termine 2ème de son pool et s'assure donc d'un top 8 pour le lendemain. Maintenant, il est temps de relaxer et de profiter de la soirée. Toute l'équipe attend avec IMPATIENCE la piscine de l'hôtel. Direction Laval pour y passer la nuit. Événement inattendu: la réservation de l’hôtel est disparue. Sans piscine et sans lit pour la nuit,  il est maintenant 22h et QrinQué monopolise le hall d’entrée du Best Western de Laval pour se trouver un nouvel endroit où dormir. Tous les hôtels de Montréal et des environs sont bien sûr pleins. Impossible de se trouver des chambres. La seule option disponible: les chambres louées aux heures!!! Option rapidement écartée par les QrinQuettes de l'équipe, QrinQué déniche finalement un petit coin à Beloeil dans un motel plus ou moins recommandable. Nuit douteuse et nullement reposante pour tous, certains ont dû partager leur lit avec des araignées...
Dimanche
Trop tôt le lendemain, l'équipe reprend le chemin en direction des terrains. Premier défi de la journée, GAME OF THROWS, équipe de Montréal, classée 3ème. QrinQué commence la partie en lion et prend rapidement les devants 4-1. Toutefois, l'adversaire n'a pas dit son dernier mot. Les montréalais se réveillent finalement, ajuste leur stratégie et profite des erreurs de QrinQué pour marquer plusieurs points sans réplique et l'emporte (15-5).
Profitant d'un temps de repos pour jouer à « tip » pour certains ou sauver un bébé mouffette pour d’autres, QrinQué se prépare mentalement pour affronter SRIRACHA, équipe montréalaise, pour la 3e fois de l’été. Les deux équipes se connaissent déjà et cela paraît, car l'intensité grimpe et les esprits s'échauffent à quelques reprises. Partie chaudement disputée, plusieurs gros jeux défensifs de part et d'autre ainsi que plusieurs revirements. SRIRACHA est plus opportuniste et l'emporte finalement 14-8. Malgré la défaite, QrinQué a joué son meilleur match jusqu’à présent contre cette équipe. Les deux équipes recroiseront le fer au CQ7. Nul ne pourra prédire si SRIRACHA l'emportera à nouveau.
Finalement, QrinQué affronte Zen, une équipe de Toronto, pour le match de la 7ème place. Match ardemment disputé en raison des revirements multiples des deux côtés, le vent cause encore beaucoup d'ennuis. ZEN profite des largesses de QrinQué et mène 8-4 à la demie. Il reste très peu de temps au match après la pause. Seulement 20 minutes restent au compteur. Il faut donc faire vite et marquer 2 fois « up wind » pour espérer l'emporter. Une défensive étanche et de gros catchs permettent de créer l'inespéré. QrinQué fait 8-8 peu de temps avant le horn final. Il faudra donc jouer un ultime point pour départager les deux équipes. Zen a l'avantage en recevant le disque. Cependant, c'est QrinQué qui a l'avantage du vent. Zen est incapable de remonter le terrain, la zone défensive est très bien exécutée. QrinQué reprend le disque à 20 verges de la zone de but. Pas de niaisage, un gros hammer de Lemerise dans le coin de la zone suivi d'un catch spectaculaire de Tiloup à une main en tombant étiré vers l'arrière donne ainsi la victoire à QrinQué 9-8.
QrinQué conclue donc le tournoi d'une manière exceptionnelle et s'empare de la 7ème place du Comedy of Errors 2016. L’équipe est très fière de sa performance et de son attitude positive. Plusieurs joueurs ont pris beaucoup d’expérience dans ces conditions difficiles. L’équipe a eu beaucoup de plaisir et une très belle cohésion d’équipe s’est fait ressentir tout au long du tournoi.  
Résumé de la fin de semaine de QrinQué en mots-clés :
#jesuisslack #pasdebobettes #sauvonslamouffette #coachnanonesaitpascomptersestempsmorts #bromance #MVPSneaky #MVPCath #MVPTiloup #MVPSummum #faildelapiscine #BestWesternLavaldemarde #motelBeloeil #araignéesdanslelit #callahandeJay #cockyhammer #Plaisir #Frisbee #sonysestfaitskyerparunefille

 

  • CQU7 (Shawinigan, 9-10 juillet 2016)

?

Samedi
Une semaine post-CoE, QrinQué est maintenant en route vers Shawinigan pour le circuit québécois d’ultimate 7x7. Une fois de plus, question d’être constante, dame nature a décidé de ne pas être très clémente. Sans se laisser abattre par la météo douteuse, QrinQué, préclassée 10e sur 10, amorce le CQU7 sous la pluie, les nuages et le vent souhaitant faire mentir le préclassement, voire même se dénicher une place pour les CUC.
Le premier match de la journée est contre Cherry Bomb, équipe de Montréal préclassée 8e. QrinQué est gonflé à bloc et est bien décidé à remporter la victoire. Bon début de partie, QrinQué prend l’avance, mais rapidement la fébrilité embarque et l’équipe se met à échapper plusieurs disques et à commettre quelques erreurs. Cherry Bomb prend donc les devants. Malgré les changements de stratégie apportés et les temps morts, QrinQué ne réussit pas à réduire l'écart qui s’est créé et ne réussit pas à remonter le score. Cherry Bomb l'emporte finalement 11-6.
Sans match de répit, QrinQué affronte Sriracha, équipe montréalaise très bien connue et préclassée 6e. Pour le 4e affrontement de l’été, l’équipe espère plus que tout remporter la victoire. Match très serré et surtout très intense, QrinQué rehausse son jeu et son intensité d’un cran et en fait voir de toutes les couleurs à son adversaire. Malgré une superbe performance, Sriracha remporte le match au compte final de 13-10.
Avant d’entamer la 3e partie du tournoi, QrinQué a droit à un match de pause lui permettant d’aller se mettre au chaud et d’espérer arriver un peu plus sec. Battleship, redoutable équipe de St-Jean-sur-le-Richelieu, préclassée 4e, les attend. QrinQué amorce le match de façon laborieuse. L’équipe peine à s’adapter au système offensif de longues de Battleship. Également, le vent, la pluie et le froid rend le match très difficile en offensive. Après plusieurs pertes de possession de l'équipe québécoise, QrinQué perd le match 15-4.
À la suite d’une partie de pause, il est temps de jouer le dernier match de la journée, mais non le moindre: QrinQué affronte No in Cuts, équipe préclassée 2e. QrinQué sait que le match sera difficile. Début de partie en lion, c’est QrinQué qui ouvre la marque, puis complète un 2e point de suite. L’équipe se réjouit du compte en sa faveur qui est de 2-0. Moment mémorable, mais surtout bref, ce fut suffisant pour que No in Cuts se réveille et mette en place son jeu offensif de longues. Malgré une bonne bataille livrée en défensive, QrinQué perd le match au compte de 15-2.
Les résultats de la première journée ne sont pas ceux espérés, mais QrinQué garde la tête haute et le moral des troupes est impeccable. Les sourires s’affichent sur les visages des joueurs, car une surprise les attend au plus que chic Auberge la Rocaille suivi d’un bon souper à la Microbrasserie le Trou du diable, au chaud… ou presque! 
Dimanche
En ce début de journée tout aussi agréable que la veille, QrinQué amorce la journée contre Animals. Si QrinQué voulait une place pour les championnats canadiens, il fallait absolument battre l’équipe sherbrookoise. Le départ au ralenti de QrinQué ne leur a pas permis d’être dans le coup. Dure défaite pour l’équipe au compte de 13-6.
QrinQué se battait maintenant pour la 9e place. Histoire de ne pas finir dernier, QrinQué est prêt à tout donner contre Fuel. Ce fut un match enlevant, rempli d’émotions et de très beaux jeux de part et d’autre. C’est sur le point universe que QrinQué l’emporte par la marque de 11-10! QrinQué termine ainsi 9e au CQU7.
Ce n’était pas le résultat escompté, mais QrinQué a tout de même donné de bons matchs aux autres équipes et peut certainement être fier de sa performance de la fin de semaine. QrinQué disputera son dernier tournoi de la saison à Sherbrooke, au traditionnel rendez-vous Chez Memphré!
Résumé de la fin de semaine de QrinQué en mots-clés :
#cestquoilaforce #spiritexceptionnel #videodetounequetaine #wewillrockyou #lestrousdudiable #caglisseplus #biddechochotte #shooters #jenemattendaispasacadansmabouche #pluie #froid #météodemarde #plaisir #Frisbee #QrinQuéabusedeshashtags

  • Chez Memphré (Sherbrooke, 3-4 septembre 2016)

Alignement 2016

Femmes
Alexandra Beaulieu
Catherine Carrier
Claudia Savard
Joëlle DeBlois
Marie-Ève Thériault
Sabrina Jean-Girard
Stéphanie Dumais
Valérie Labonté
Véronique Guay

Hommes
Félix-Antoine Lemerise
Jean-Simon Garneau
Jean-Simon Roy
Jeremy Durand
Marc-André Champagne
Mathieu Desmarais
Olivier Berthiaume
Simon Ouellet
Simon Thibault
Sony Duguay
Steeve Roy

Joueuses et joueurs de pratique:

Femmes
Sarah Aubé-Michaud
Andréanne Massicotte
Caroline Roy

Hommes
Alexis Frenette
Étienne Grégoire
François Nadeau
Marc-André Berthiaume
Luc Bérubé-Laliberté

 

Pour connaître les faits saillants des tournois de 2015, cliquez ici.

Pour connaître les faits saillants des tournois de 2014, cliquez ici.

Succès antérieurs

  • 5e aux Championnats québécois CQU7 en 2015

  • Création de l'équipe en 2014